Flore de Lozère : Jonquilles sauvages, pensées des champs et pissenlits en pleine floraison

Avec leurs pétales flamboyants rappelant le soleil, les Jonquilles ornent les prés annonçant la fin de l’hiver.

 
jonquilles
 
 
Cette plante sauvage et précoce fleurit habituellement à partir du mois de février… toutefois le printemps tardant à pointer le bout de son nez, les premières jonquilles viennent à peine d’éclore en Haute Lozère. Les vastes étendues vertes se parent alors d’un manteau couleur or et ce pour une durée d’environ 15 à 20 jours…
 
Envie d’en prendre plein les yeux ? C’est le moment !
 
Et pour ceux qui ont loupé ce rendez-vous unique, consolez-vous en allant à la cueillette des pensées sauvages : ces petites fleurs jaunes, violettes ou blanches poussent d’avril à octobre et possèdent des vertus médicinales connues depuis des siècles !
 
Dépuratives et anti-inflammatoires
 

En avril le jaune est à l’honneur : Le Pissenlit, de très loin la plus célèbre fleurs de nos champs… Découvrez la recette de la “Cramaillotte” ou gelée de pissenlits.

 

Le goût de la Cramaillotte rappelle celui du miel, la différence réside dans son aspect qui se rapproche de la confiture voire de la gelée.

Ingrédients pour 8 personnes :
 
  • 550gr de fleurs de pissenlit
  • 1 pomme verte
  • le jus d’1/2 citron
  • sucre gélifiant
 
Préparation :
 
  • Rincer rapidement (facultatif si vous souhaitez conserver tout le pollen) les fleurs de pissenlit sous l’eau fraîche et les sécher dans du papier absorbant. Vous pouvez les faire sécher au soleil si le temps s’y prête. Détachez la partie verte.
  • Déposer les pétales de fleurs de pissenlit dans une bassine à confiture. Ajouter 90 cl d’eau, la pomme râpée, le jus de citron et portez à ébullition. Baisser le feu et laissez cuire 45 minutes.
  • Verser la préparation dans un tamis et écraser le tout pour récupérer le maximum de jus.
  • Peser le jus obtenu et ajoutez-lui le même poids en sucre.
  • Cuire 25 minutes la préparation en remuant de temps en temps. Si vous n’avez pas de sucre gélifiant, utilisez du sucre cristal et rajoutez de l’agar agar (1 sachet pour 500ml de jus) en fin de cuisson.
  • Verser la confiture dans des pots préalablement ébouillantés. Fermer hermétiquement et laisser refroidir complètement. Conserver à l’abri de la lumière.

 

 
 
 
 
 
 
 
Les commentaires sont fermés.